á
á Accueil Le rugby ? Qualifications Calendrier & R´sultats Les Equipes Les Stades Infos Pratiques/Billeterie Liens á

á

L'Argentine refait le coup ! (Friday 19 October 2007)

La France termine son Mondial comme elle l'avait d´but´. Par une d´faite face ´ sa b´te noire, l'Argentine de Felipe Contepomi, qui monte sur la

troisi´me marche du podium, sur une superbe d´monstration (34-10). Les Bleus, comme en 2003, terminent ´ la quatri´me place ! Une fin am´re pour Bernard Laporte !

Dans les coulisses du Parc des Princes

-Changement de derni´re minute dans le XV de France qui affrontait vendredi l'Argentine pour le compte de la troisi´me place de la Coupe du Monde. Nicolas Mas remplace en effet Pieter De Villiers.



- V´ritable b´te noire des Bleus, la formation sud-am´ricaine restait sur cinq victoires en six matches contre les Fran´ais. Surtout, elle s'´tait offert le luxe

d´un succ´s lors du match d´ouverture de la Coupe du Monde, plongeant les Bleus dans le doute pendant quelques jours et rendant plus compliqu´ leur parcours.



- Agustin Pichot s´est sans doute rendu compte qu´il ne pouvait quitter ´ sa ´ s´lection des Pumas d´une telle mani´re. En larmes apr´s la d´faite de contre l´Afrique du Sud, le capitaine argentin tiendra finalement bien sa place sur la pelouse du Parc des Princes contre les Bleus. Tout comme Ignacio Corleto ´ l´arri´re, Felipe Contepomi au centre et Juan Martin Hernandez ´ l´ouverture. Autant dire que la colonne vert´brale des lignes arri´res a ´t´

reconduite pour un match qui reste tout de m´me historique.



- Christophe Dominici, Rapha´l Ibanez, Pieter de Villiers pourraient disputer leur dernier match international. Si aucun d´entre eux n´a encore officiellement annonc´ sa retraite, leurs d´parts sont plus que jamais dans l´air du temps. Ce sera ´galement la derni´re sortie de Bernard Laporte en tant que s´lectionneur avant de prendre ses fonctions de secr´taire d´Etat aux Sports.



- Pour la derni´re rencontre des Bleus dans cette Coupe du monde, Bernard Laporte et Jo Maso ont comme pr´vu, d´cid´ de faire tourner leur effectif et de relancer les huit joueurs qui n´avaient pas pris part aux rencontres contre la Nouvelle-Z´lande et l´Angleterre. Quatre d´entre eux (Nallet, Nyanga, Skrela et Rougerie) seront titulaires, les quatre autres (Mas, Bruno, Martin, Mignoni) prendront place sur le banc. L´encadrement, priv´ de plusieurs joueurs bless´s (Jauzion, Milloud, Pelous et Traille), a d´ d´abord composer son groupe en fonction de l´´tat de sant´ de ses joueurs terriblement marqu´s moralement et physiquement par la d´faite face ´ l´Angleterre.



- Le centre biarrot Damien Traille, bless´ ´ un genou, a finalement d´clar´ forfait pour le match France-Argentine, pour la troisi´me place du Mondial. Il ´tait remplac´ par David Marty qui se plaignait, lui, d'un orteil en d´but de semaine.



- Le club des moustachus est dissout. A l'image notamment de Fabien Pelous, Imanol Harinordoquy et Thierry Dusautoir, les joueurs fran´ais, qui avaient d´cid´ de se faire pousser la moustache lors de cette Coupe du Monde, ont retrouv´ leurs rasoirs. La demi-finale perdue face ´ l'Angleterre a donc tout chang´.



- Bernard Laporte se pr´pare une entr´e en fonction minist´rielle mouvement´e. Celui qui quittera son poste de s´lectionneur de l'´quipe de France ´ l'issue de la Coupe du monde, pour devenir secr´taire d'Etat aux Sports, serait sous le coup d'une enqu´te fiscale concernant ses soci´t´s. Double comptabilit´, abus de biens sociaux, fausses factures ou encore travail au noir auraient ´t´ mis ´ jour, selon une information ´ para´tre samedi dans L'Equipe Magazine.



Les faits du match

17eme minute (3-0)

La France domine depuis le coup d'envoi, et accumule les temps de jeu. Mais les Pumas ne l´chent rien et d´fendent superbement, mais Albacete se met ´ la faute et permet ´ Elissalde d'ouvrir le score sur p´nalit´.



21eme minute (3-3)

L'Argentine est r´aliste pour sa premi´re incursion, elle fait mouche gr´ce ´ Felipe Contepomi suite ´ une faute de J´r´me Thion.



30eme minute (3-10)

Nyanga commet une faute sur la m´l´e et offre une p´nalit´ ´ l'Argentine, qui peut se d´gager. Pichot joue dans le ferm´, puis les Argentins renversent le jeu : le talonneur perce dans les 22 et Contepomi vient conclure, servi par Pichot. Contepomi transforme.



33eme minute (3-17)

Hernandez manque un drop qui heurte le poteau. Le ruck se forme et Vernet Basualdo progresse dans l'axe et Omar Hasan aplatit entre les poteaux pour le deuxi´me essai argentin. Contepomi transforme ´ nouveau.



53eme minute (3-22)

Suite ´ une perc´e sur le c´t´ gauche de Corletto, le jeu rebondit sur le grand c´t´ avec le soutien. Hernandez allonge pour Arumburu, qui marque son deuxi´me essai de ce Mondial. Contepomi ne transforme pas. Mais superbe d´monstration des Pumas !!



66eme minute (3-27)

La France boit le calice jusqu'´ la lie. L'Argentine inscrit un quatri´me essai par Corletto apr´s une r´cup´ration en d´fense.



70eme minute (10-27)

Les Bleus sauvent l'honneur. Enorme perc´e de Harinordoquy qui est relay´ par Chabal. Mignoni sort le ballon pour Beauxis qui sert Poitrenaud. Il feinte la passe et inscrit enfin un essai pour la France. Beauxis transforme.



78eme minute (10-34)

Essai de Felipe Contepomi !!!!!!!!! Rien ´ dire sur ce mouvement collectif des Argentins qui ont perfor´ une nouvelle fois la d´fense fran´aise pour le 5´me essai des Pumas !!! Il transforme.



Jeu, joueurs

Le jeu

Comment surmonter la d´ception d´une ´limination cruelle en demi-finales de SA Coupe du Monde et se remotiver pour aller chercher une 3e place ? C´est ´ cette question que tentait de r´pondre l´´quipe de France vendredi soir au Parc des Princes. Tendu vers un seul objectif, le sacre mondial, depuis le d´but de la pr´paration d´but juillet et m´me, pour les plus anciens et Bernard Laporte, depuis quatre ans, le XV de France avait brutalement chut´ samedi dernier contre son meilleur ennemi, l´Angleterre (9-14). Un revers cruel, survenu une semaine apr´s le succ´s historique contre les Blacks et qui rendait cet exploit presque inutile. Les Tricolores avaient donc ´ coeur de bien terminer devant leur public et de faire courir des Argentins, fatigu´s et avec un effectif moindre. Surtout, les troupes de Bernard Laporte avaient d´cid´ de jouer ´ la main. Au contraire de la demi-finale contre les Anglais. Les partenaires d'Elissalde jouaient dans les intervalles, de la droite vers la gauche, de la gauche vers la droite, ´ l'instar du handball. Mais les Pumas mettaient les barbel´s et r´alisaient des exploits en d´fense. Malgr´ un Nyanga saignant, les Argentins, plus r´alistes, faisaient des merveilles ´ toutes les incursions et inscrivaient des points. Surtout par Felipe Contepomi, aussi bien sur les p´nalit´s que sur l'essai de la demi-heure de jeu sur un caviar de Pichot. Hassan enfon´ait le clou juste avant le repos et donnait un avantage certain aux Ciel et Blanc. Les Fran´ais lan´aient toutes leurs forces dans la bataille pour inverser la tendance, mais la d´fense argentine, la meilleure de ce Mondial, ´tait imprenable. Au contraire, les hommes de Loffreda trouvaient encore la faille lors du second acte. Le verrou ne sautait pas. La France reste ´ quai. Comme en 2003.



LES FRANCAIS

Bernard Laporte avait d´cid´ de faire confiance ´ certains joueurs, qui avaient peu jou´ jusqu'alors. Parmi eux, NYANGA a montr´ qu'il ´tait mieux qu'une doublure. Le Toulousain avait les crocs et du jus. Mais ´ l'image de son ´quipe, le troisi´me ligne a p´ch´ dans la finition. Pour sa 97e s´lection, certainement sa derni´re, IBANEZ conduisait les Bleus et tenait ´ sortir par la grande porte. Il a ´cop´ d'une biscotte juste avant la

mi-temps, mais le talonneur fran´ais a marqu´ de son empreinte l'histoire du rugby fran´ais. Chapeau l'artiste ! L'une des r´v´lations de ce Mondial, DUSAUTOIR a ´t´ moins ´ son avantage durant ce match alors qu'HARINORDOQUY a eu du mal ´ se situer. DOMINICI et ROUGERIE, qui avaient ´norm´ment pay´ la d´faite inaugurale, retrouvaient les Pumas avec une ´norme envie. Cela n'a pas ´t´ suffisant.MAS, qui avait remplac´ au dernier moment DE VILLIERS a ´t´ transparent, comme POUX. Mais en face, il y avait

certainement la meilleure premi´re ligne du monde. SKRELA, positionn´ au centre, n'a pas pes´ dans le jeu alors que MARTY s'est souvent pris les pieds dans le tapis. POITRENAUD a tent´ d'apporter le surnombre. Il a eu le m´rite de marquer le seul essai fran´ais de la rencontre, le dernier de l'´re Laporte.



LES ARGENTINS

Quel match des Argentins, et surtout dans le secteur d´fensif. Les Sud-Am´ricains ont r´alis´ un sans-faute dans ce domaine. Les Pumas souhaitaient le plus cette troisi´me place et ont justement ´t´ r´compens´s. On pensait qu'ils allaient tirer la langue, puisque la plupart avaient jou´ l'ensemble des rencontres depuis l'ouverture de la comp´tition. Cela n'a pas ´t´ le cas, m´me avec un jour en moins dans la r´cup´ration. La premi´re ligne a fait un

v´ritable r´cital avec un RONCERO ph´nom´nal. La charni´re a une nouvelle fois ´t´ ´tincelante avec le Caporal PICHOT, brillant dans son petit jeu, alors que le Magicien HERNANDEZ a jou´ juste. CONTEPOMI a ´t´ aussi bon d´fensivement qu'offensivement. Il a quasiment fait un 100% sur les p´nalit´s et s'est m´me pay´ le luxe d'inscrire un essai. Tout comme HASSAN pour sa derni´re avec les Pumas, alors que CORLETTO a refait ´ son partenaire du Stade Fran´ais le m´me essai que lors du match d'ouverture. L'Argentine est vraiment la b´te noire des Fran´ais mais m´rite vraiment sa troisi´me place.





Publicit´

Publicit´

Nouveau maillot r´plica
All Blacks
Junior ou adulte, vous l'attendiez, il est arriv´. Col Mao et logos brod´s sur la poitrine pour le style. D´coupe en mesh et respirante 210g/m2 pour l'endurance et le confort.

Le Polo
Confort optimal en nid d'abeille
et Climacool
Le T-shirt Haka
Ka mate! Ka ora!
Adoptez le style maori
Le Minikit enfant
La foug´re se porte aussi de
3 mois ´ 5 ans
´ Stade de France ´ Macary, Zublena et Regembal, Costantini - Architectes, ADAGP Paris 2007
Aragornis Productions, ´ tous droits r´serv´s. | Le rugby ? | Qualifications | Calendrier & R´sultats | Les ´quipes | Les stades | Infos Pratiques/Billeterie | Liens

á